Diocèse de kasongo
Le diocèse de Kasongo
+243 994 938 003
Image
  1. QUI SOMMES-NOUS ?

 HISTORIQUE DU DIOCESE DE KASONGO

Le diocèse de Kasongo  (en latin : Dioecesis Kasongoensis) est une juridiction de l’Église catholique romaine au Maniema, en République démocratique du Congo, dans l’archidiocèse de Bukavu. Plus précisément, le diocèse de Kasongo fait partie de six diocèses de l’ASSEPB (Assemblée Épiscopale Provinciale de Bukavu), à savoir : le diocèse de Bukavu, le diocèse de Goma, le diocèse de Butembo-Beni, le diocèse d’Uvira, le diocèse de Kindu et le diocèse de Kasongo.

Le diocèse de Kasongo doit son origine à l’œuvre évangélisatrice des Pères blancs venus en 1903 effectuer l’évangélisation du Maniema et du Kivu. Alors que Kasongo faisait partie du Vicariat apostolique de Baudouinville (Actuel diocèse de KALEMIE-KIRUNGU), le 10 janvier 1952, le Pape Pie XII fit ériger le vicariat apostolique de KASONGO avec sa bulle « pro supreme » et il nomma comme Vicaire Apostolique, Monseigneur Richard Cleire. Pour former ce nouveau Vicariat apostolique, une partie a été prise au vicaire apostolique de Baudouinville (KALEMIE) et une autre au vicariat apostolique de Kivu (BUKAVU).

L’année 1959 a connu l’institution canonique de la hiérarchie ecclésiastique au Congo. En effet, le 10 novembre 1959, le vicariat apostolique de Kasongo comme les autres vicariats apostoliques du Congo, fut élevé au rang de diocèse par le Pape Jean XXIII avec sa bulle « Parvulum Cum » et Monseigneur Richard Cleire en devint le premier Evêque diocésain.

Le diocèse de Kasongo a connu jusqu’à ce jour six évêques diocésain à savoir :

  • Mgr Richard Cleire (10/11/1959 – 05/04/1963)
  • Mgr Noël Mala(05/04/1963 – 31/07/1964)
  • Mgr Timothée Pirigisha Mukombe(29/09/1966 – 30/04/1990)
  • Mgr Christophe MunzihirwaMwene Ngabo (30/04/1990 – 14/03/1995)
  • Mgr Théophile Kaboy Ruboneka (02/11/1995 – 21/04/2009)
  • Mgr Placide Lubamba Ndjibu (depuis le 11/03/2014 à nos jours).

Le Diocèse de Kasongo s’étend sur deux provinces de la République Démocratique du Congo, notamment : une partie de la province du Maniema avec trois territoires : Kabambare, Kasongo et Pangi et une partie de la province du Sud-Kivu, avec un territoire celui de Shabunda, avec une superficie globale d’environ 75.365 km2. Sa population est  estimée à plus ou moins 1.298.000 habitants, fait totalement partie de la race bantoue, et est formée de quatre espaces socio-culturels qui composés de plusieurs tribus : l’espace socio-culturel LEGA est composé de la tribu lega ; l’espace socio-culturel Bangubangu est composé des tribus Bangubangu et Babuyu ; l’espace socio-culturel Binja composé de la tribu Zimba et l’espace socio-culturel Lubaïsé composé des tribus : Bakwange, Basonge, Benyasamba, Mamba-Kasenga, Nonda, Wagenya et Wazula.

Au plan religieux, la population résidant dans le territoire du Diocèse de Kasongo est composée majoritairement des musulmans et des chrétiens (les catholiques et le protestants). Les Chrétiens catholiques sont estimés en ces jours à 590.000 baptisés soit 45,5 % de la population.

Le diocèse de Kasongo compte au total dix-neuf paroisses dont seize desservies par les prêtres et trois autres sans prêtres à cause de la pénurie des vocations. Ces paroisses sont reparties en trois doyennés à savoir : le doyenné Nord avec cinq paroisses : KIGULUBE, LULINGU, SHABUNDA, KAKUTYA et KALIMA ; le doyenné Centre avec Sept paroisses : KAMPENE, MOYO, KALOLE, KAYUYU, KIPAKA, MINGANA, BIKENGE et le doyenné Sud avec sept paroisses : NGENE, KAUTA (Cathédrale), WAMAZA, KIBANGULA, KABAMBARE, LUSANGI et SALAMABILA. Le siège épiscopal se trouve dans la commune rurale de Kasongo et là aussi se trouve l’église cathédrale. C’est dans cette cathédrale que repose Monseigneur Noël MALA le deuxième Evêque de Kasongo.

Quant à l’activité pastorale, le diocèse de Kasongo a un nombre considérable d’ouvriers apostoliques : Le clergé diocésain estimé à 60 membres, les Prêtres missionnaires d’Afrique, les Frères de Notre Dame des Apôtres, les Sœurs franciscaines du Règne de Jésus-Christ, les Sœurs du Divin Maître, les Sœurs ursulines de Tirdonk, les Sœurs de Saint Joseph de Moba, les Sœurs de Notre Dame de grâce de Tchilomba, les Sœurs filles de Marie Mère de la Sagesse, les Sœurs ouvrières de la Sainte Maison de Nazareth, les Sœurs missionnaires de la Croix et de la Miséricorde, les Sœurs missionnaires de Saint Jean-Paul II, les Demoiselles Auxiliaires de l’Apostolat et les Catéchistes animateurs pastoraux.

ORGANIGRAMME DU DIOCESE

0

 VISION

La vision du diocèse de Kasongo est triple :

– Former des bons chrétiens et des bons citoyens qui seront utiles à l’Eglise, à la nation et à l’univers pour le bien commun de l’humanité ;

– Promouvoir une foi solide et vraie et le développement intégrale de l’homme ;

– Promouvoir des valeurs évangéliques et civiques, spirituelles et morales dans la vie des chrétiens et des citoyens pour la vie éternelle et pour bâtir un monde où règne la justice, la fraternité, l’unité, la paix, …

La concrétisation de cette vision se fait à travers sa mission qui se veut aussi triple :

 

0

MISSION

La mission du diocèse de Kasongo se situe à trois niveaux :

– Continuer l’œuvre de l’évangélisation confiée par Jésus à ses disciples, en proclamant la Parole de Dieu à tout homme et en administrant les sacrements pour gagner les âmes à Jésus et réconcilier le monde avec Dieu (Cfr Mt 28.18-20) ;

– Encadre la vie de foi des chrétiens et la vie des citoyens par les rencontres, les sensibilisations, les émissions radio diffusées, les conférences, les écrits (lettres), … ;

– Accompagner l’Etat congolais dans son devoir à la gestion de la chose publique, pour l’emmener à une bonne gouvernance dans le respect du droit de l’homme.

 

0

VALEURS

 Le diocèse de Kasongo comme les autres diocèses de l’Eglise Catholique Universelle a beaucoup de valeurs. Il y a en premier quatre qui sont principales à savoir : Il s’agit d’abord de la primauté de Dieu, puis de la sainteté de la vie, ensuite le principe de fidélité dans les relations et enfin la valeur du bien commun.

A côté de ces quatre principales valeurs se trouvent d’autres qui sont multiples c’est comme : Le respect :

– de la vie humaine et de la dignité de tout homme, créé à l’image de Dieu ;

– des valeurs de l’Évangile ;

– de la liberté de pensée, de conscience et de religion ;

– de la diversité culturelle ;

– le principe de non-discrimination.